Changement climatique : la BEI finance l’une des plus grandes installations solaires d’Espagne

  • La centrale solaire Talayuela, installée dans l’Estrémadure, produira de l’énergie renouvelable pour environ 150 000 ménages chaque année
  • Les émissions de CO2 seront réduites de plus de 171 tk CO2-e/an
  • 400 ouvriers seront mobilisés durant la phase de construction
  • Les promoteurs du projet sont Encavis AG et Solarcentury
  • L’investissement bénéficie du soutien du Plan Juncker

Espagne, le 11 décembre 2019 : À l’occasion de la conférence de l’ONU sur le changement climatique qui s’est tenue à Madrid, la COP 25, la Banque européenne d’investissement a annoncé qu’elle avait investi 76,5 millions d’EUR dans l’un des plus grands projets solaires d’Espagne, affirmant ainsi son engagement résolu en faveur de la promotion de la production d’énergie propre dans le pays. Le projet est commandité par Encavis AG, un producteur indépendant d’énergie renouvelable de premier plan, et par Solarcentury, une entreprise internationale d’énergie solaire intégrée, et il comprend la construction et l’exploitation d’une centrale solaire photovoltaïque de 300 Mwp dans la région de l’Estrémadure, et plus spécifiquement dans la municipalité de Talayuela. La transaction a le soutien du Fonds européen pour les investissements stratégiques (EFSI), le principal pilier du Plan d’investissement pour l’Europe, également connu sous le nom de Plan Juncker.

Avec une production de 300 MWp, le centrale solaire Talayuela deviendra l’un des projets solaires les plus puissants en Europe, capable de produire suffisamment d’énergie pour alimenter près de 150 000 ménages chaque année à un prix très compétitif. En outre, le projet contribuera à la réduction des émissions de CO2 à hauteur de 171 kt CO2-e/an et mobilisera environ 400 personnes durant la phase de construction.

La vice-Présidente de la BEI, Emma Navarro, en charge de l’action climatique à la Banque et des opérations en Espagne, explique : « Comme elle l’a prouvé lors de la COP 25, la BEI est fermement engagée dans la lutte contre le réchauffement climatique. En tant que Banque européenne pour le climat, nous sommes prêts à élever nos ambitions climatiques pour relever le défi. C’est pourquoi nous sommes heureux de soutenir l’énorme potentiel de l’Espagne en matière d’énergie renouvelable et d’aider ce pays à réaliser ses objectifs de décarbonation. La promotion de l’énergie solaire permet d’acquérir une indépendance énergétique et, plus important encore, de réduire les conséquences du changement climatique. »

Le vice-Président exécutif de la Commission européenne, Valdis Dombrovskis, en charge d’Une économie au service des personnes, déclare : « Pour la deuxième fois cette semaine, nous annonçons le financement de l’énergie solaire en Espagne par la Banque européenne d’investissement. Grâce au soutien du Plan d’investissement pour l’Europe, une centrale d’énergie solaire de 300 mégawatts sera construite à Talayuela, en Estrémadure, et elle produira suffisamment d’énergie propre pour alimenter 150 000 foyers chaque année. Investir dans les énergies renouvelables telles que le solaire est crucial pour atteindre les objectifs de l’Accord de Paris sur le climat et réaliser la neutralité climatique d’ici 2050 ».

Dr Dierk Paskert, PDG d’Encavis AG, explique : « Ce projet constitue un jalon important à la fois pour Encavis et pour le marché espagnol des énergies renouvelables, car il met en lumière le soutien de l’UE à notre stratégie de croissance et il s’agit du premier contrat d’achat d’électricité à long terme signé pour un parc solaire sans aucune aide provenant des tarifs de rachat. La conclusion de cet accord et le lancement du parc solaire Talayuela l’an prochain confèrent une nouvelle dimension à Encavis et vont stimuler le marché par la signature de contrats similaires dans de nombreux pays. »

Jose Miguel Ferrer, Directeur général de Solarcentury dans la péninsule ibérique, commente : « La clôture du financement de Talayuela Solar est une réalisation majeure pour Solarcentury et Encavis AG, ainsi qu’un accord historique qui démontre la viabilité financière du marché espagnol du solaire non subventionné. En démontrant la viabilité financière à long terme de ce projet d’envergure par la signature au mois de septembre d’un accord d’achat d’électricité révolutionnaire, nous avons obtenu le soutien de deux des plus grands organismes de prêt européens, la Banque européenne d’investissement et la Deutsche Bank, qui partagent notre vision pour ce projet. Tout est désormais en place et nous avons hâte d’entamer la construction de ce projet dans les semaines à venir. »

Le projet, d’une valeur de 228 millions d’EUR, s’est assuré le financement de la BEI et de la Deutsche Bank pour un montant total de 165 millions d’EUR, les aspects financiers ayant été finalisés fin novembre. La centrale solaire Talayuela constitue l’un des premiers projets d’énergie renouvelable sur site vierge en Espagne financé intégralement sans subventions publiques. Le Projet a nécessité la signature d’un Accord d’achat d’électricité (PPA) financier sur 10 ans en septembre 2019, qui couvre le prix d’achat pour environ 75 % du volume de la production. À la suite de ces avancées, Encavis AG a notifié à Solarcentury qu’elle pouvait entamer la construction du site, qui devrait être opérationnel dans la seconde moitié de l’année 2020.

La centrale Talayuela aura un impact significatif sur le marché espagnol des énergies renouvelables et aidera la péninsule ibérique à atteindre ses objectifs dans ce domaine, à savoir produire 20 % de l’énergie primaire consommée par des sources renouvelables d’ici 2020. Par ailleurs, le projet contribue à la réalisation des objectifs de l’Action pour le climat de la Banque, ainsi qu’à la réalisation de l’objectif contraignant de la Commission européenne : 32 % au moins de la consommation finale d’énergie doit provenir de sources renouvelables d’ici 2030.

 

La BEI et la crise climatique

La BEI est l’un des principaux bailleurs de fonds multilatéraux au monde dans le domaine du climat L’objectif de la Banque est d’être leader dans la mobilisation des financements nécessaires pour maintenir le réchauffement climatique en dessous de 2 ° et limiter la hausse des températures à 1,5 ° conformément à l’Accord de Paris. Le 14 novembre, le Conseil d’administration de la BEI a approuvé ses nouveaux objectifs climatiques et la nouvelle politique de prêt en matière d’énergie. La Banque augmentera progressivement son financement des objectifs climatiques et environnementaux pour atteindre 50 % d’ici 2025, de sorte que le Groupe BEI mobilisera au moins 1 billion d’EUR d’ici 2030 afin de promouvoir les investissements permettant de les réaliser. En outre, elle a annoncé son intention d’aligner toutes les activités du Groupe BEI avec l’Accord de Paris. À cette fin, la BEI cessera tout financement de projets liés aux combustibles fossiles d’ici 2021.

En 2018, la BEI a consacré près de 1,3 milliard d’EUR à la lutte contre le changement climatique en Espagne en finançant des projets portant sur le développement de moyens de transport plus propres et la mise en œuvre de nouveaux processus de production moins polluants et plus respectueux de l’environnement.

Suivez ici l’activité de la BEI lors de la COP25

La Banque européenne d’investissement (BEI) est l’institution de prêt à long terme de l’Union européenne, détenue par ses États membres. Elle propose des financements et des investissements sûrs à long terme afin de contribuer à la réalisation des objectifs politiques de l’UE.

Le Plan d’investissement pour l’Europe, connu sous le nom de Plan Juncker, constitue l’une des principales priorités de la Commission européenne. Il s’attache à dynamiser les investissements afin de générer des emplois et de la croissance en assurant une utilisation plus judicieuse des ressources financières, à supprimer les obstacles à l’investissement, et à offrir une visibilité et une assistance technique aux projets d’investissement.

Le Fonds européen pour les investissements stratégiques (EFSI) est le pilier principal du Plan Juncker et offre des garanties « premières pertes », ce qui permet à la BEI d’investir dans un plus grand nombre de projets à risque. Les projets et les accords dont le financement a été approuvé au titre de l’EFSI devraient mobiliser plus de 450,6 milliards d’EUR d’investissements, dont 49,5 milliards d’EUR en Espagne, et de soutenir plus d’un million de start-ups et de PME dans les 28 États membres. Les investissements soutenus par le Plan Juncker ont augmenté le produit intérieur brut de l’UE de 0,9 % et créé 1,1 million d’emplois par rapport au scénario de base. D’ici 2022, le Plan Juncker aura accru le PIB de l’UE de 1,8 % et créé 1,7 million d’emplois.

Vous trouverez plus d’informations sur les résultats du Plan d’investissement pour l’Europe ici.

La mission de Solarcentury est de contribuer à l’adoption généralisée de l’énergie solaire. Des résidences privées et toitures de bâtiments commerciaux aux installations d’utilité publique, Solarcentury entend faire une différence significative dans le combat contre le changement climatique en améliorant l’accès et la production d’énergie solaire dans le monde entier. En 20 ans d’existence de Solarcentury, les projets solaires de l’entreprise ont généré plus de 3,5 milliards de kWh d’électricité propre et évité le rejet de plus de 1,5 million de tonnes de CO2 dans l’atmosphère. En 2006, Solarcentury a contribué à la mise sur pied de SolarAid, une organisation caritative qui lutte contre le changement climatique et la pauvreté dans les pays en développement, en donnant accès à l’éclairage solaire et en aidant à éradiquer l’utilisation de la lampe à pétrole au Kenya, au Malawi, en Ouganda et en Zambie. Solarcentury fait don de 5 % de ses bénéfices nets à SolarAid, ce qui a permis à ce jour à plus de 10 millions de personnes en Afrique d’accéder à un éclairage solaire sûr, propre et durable.

Site Web : www.solarcentury.com

Encavis AG (Prime Standard ; ISIN : DE0006095003 / WKN : 609500) est un producteur d’électricité issue de sources renouvelables inscrit au SDAX de la Deutsche Börse. En tant que l’un des principaux producteurs d’électricité indépendants (IPP), Encavis acquiert et exploite des parcs solaires et des parcs éoliens (onshore) dans dix pays européens. Les centrales de production d’énergie durable génèrent des rendements stables grâce à des tarifs de rachat garantis (FIT) ou des contrats d’achat d’électricité à long terme (PPA). Au sein du groupe Encavis, Encavis Asset Management AG est spécialisée dans le domaine des investisseurs institutionnels.

BEI press contacts

Lorenzo Squintani, tel. : +352437982528 l.squintani@eib.org

Website: www.eib.org/press – Press: +352 4379 21000 – press@eib.org